LES CHIFFRES MAGIQUES POUR LES GESTIONNAIRES

Dernière mise à jour : 3 nov.


Les chiffres magiques pour les gestionnaires

Quelques chiffres utiles à retenir lorsque nous gérons des personnes au travail.


En tant que gestionnaires, nous devons souvent nous souvenir et utiliser des chiffres et des formules complexes pour planifier, organiser et exécuter nos projets. Cependant, il existe quelques chiffres très faciles à retenir qui peuvent nous simplifier la vie. En voici quelques-uns :


0 - ZÉRO

De nombreuses recherches ont montré que les gestionnaires ont souvent l'impression de devoir justifier leur position en faisant toujours quelque chose, alors qu'en réalité, ne rien faire est souvent la meilleure solution. Par exemple, lorsque j'étais cadre junior dans une grande entreprise, il y a de nombreuses années, à l'époque du budget, mes collègues et moi-même «gonflerions» régulièrement nos projections budgétaires en sachant qu'elles seraient réduites par nos patrons. C'était un jeu annuel : nos patrons avaient besoin de démontrer à leurs patrons qu'ils «contribuaient» au processus, alors nous, gestionnaires juniors, établissions notre scénario optimal en dollars et ajoutions environ 10%. Comme prévu, 10% étaient supprimés et nous avions le scénario que nous voulions vraiment. La leçon à tirer est la suivante : faites confiance à vos collaborateurs individuels. S'ils font une recommandation, n'hésitez pas à la remettre en question pour garantir la meilleure qualité globale, mais n'ayez pas peur de décider de ne pas la modifier d'un iota. Vous établissez une confiance à long terme avec les membres de votre équipe, et ils apprennent qu'ils sont responsables des actions qu'ils proposent.


1 - UN

C'est le nombre optimal de patrons que les employés devraient avoir. Il permet une communication claire et réduit la confusion quant aux responsabilités de chacun. De nombreuses organisations ont nécessairement une structure hiérarchique matricielle. Si c'est le cas, la clé pour éviter toute confusion est d'avoir un patron fonctionnel qui est responsable du feedback sur les performances de ses employés.


3 - TROIS

Un chiffre très utile. Les gens peuvent facilement comprendre le chiffre trois. C'est pourquoi les numéros de téléphone nord-américains sont basés sur des blocs de trois. Les présentations les plus efficaces regroupent leurs informations en trois blocs, et parfois, pour les présentations complexes, chacun des blocs sera également subdivisé en trois sous-blocs. Par exemple, inconsciemment, nous avons tendance à considérer qu'une présentation ne comportant que deux recommandations n'est pas suffisamment documentée et manque de substance. Quatre recommandations ou plus sont considérées comme exagérées.


10 - DIX

Les recherches sur la taille des équipes indiquent que dix personnes est le nombre le plus élevé pour une prise de décision efficace en équipe. Si le sujet le permet, cinq est optimal. En fait, cinq est le maximum absolu pour les équipes virtuelles afin d'assurer un processus d'analyse et de décision efficace.


150 - CENT CINQUANTE

Robin Dunbar, chercheur à l'université d'Oxford au Royaume-Uni, a été le premier à suggérer que 150 est le nombre maximum de connexions sociales stables que la plupart des gens peuvent gérer efficacement. Cela a des ramifications importantes lorsqu'une organisation se développe ou se restructure. Dès qu'une organisation, ou une division d'une organisation, compte plus de 150 membres, les pratiques de gestion et la structure hiérarchique doivent être revues. Par exemple, les communications auparavant informelles doivent être plus structurées et systématisées.


Zéro, 1, 3, 10 et 150 : cinq chiffres magiques à ajouter à la boîte à outils d'un gestionnaire.


25 vues0 commentaire